Notice: Undefined index: cookie_filters_posts in /home/runcloud/webapps/dev-wam/wp-content/themes/wam/template-parts/navigation/navigation-filtres.php on line 29

BronRTBF

Freddy Tougaux teste les vélos partagés bruxellois

Les vélos partagés à Bruxelles, il y en a de toutes les couleurs et de tous les styles. On ne sait plus lequel choisir : le moins cher ? Le plus maniable ? Le plus léger ? Le plus facile d’accès ? Il y en a pour tous les goûts. Après les Villo! (jaunes), les Blue Bike (bleus), voici les petits dernier qui viennent d’Asie :  les Gobee bike (vert pomme) et les oBike (jaunes aussi). L’humoriste Freddy Tougaux, malgré le froid, a enfourché tous ces vélos et nous donne son avis!

Il y en a des centaines de toutes les couleurs : des verts, des jaunes, des bleus, et Freddy Tougaux a bravé le froid pour les tester. Commençons par le Blue Bike. Ces vélos bleus se trouvent dans 53 points vélos répartis sur toute la Belgique. On s’inscrit via internet et on reçoit sa carte 6 jours plus tard ou on va s’inscrire directement dans un point vélo mais uniquement en semaine. 12€ l’inscription et 3,15€ pour 24 heures de course dans les gares de Bruxelles – Gand – Anvers – Alost et Saint-Trond, sinon 1,15€.

Le vélo doit toujours revenir au point de départ sinon vous avez une amende. Tout se fait par domiciliation bancaire. Pas de caution mais il faut être belge impérativement! Les touristes et même les eurocrates ne peuvent pas les enfourcher. Dommage.

 

Villo!

Pour récupérer un Villo!, il faut trouver une borne de stationnement obligatoirement. Il y en aurait tous les 450 mètres. Pour libérer le véhicule, il faut passer sa carte Villo! ou Mobib (STIB) sur le lecteur de la borne ou sur les points d’attache équipés d’un lecteur de carte. La flotte de bécanes est dispatchée un peu partout dans la ville. Les usagers peuvent les laisser “sur n’importe quel espace de parking à vélos, à la convenance de l’utilisateur“. La carte d’un an est à 33,60€ ou 32,60€ si vous êtes Mobib. Vous pouvez louer un vélo autant de fois que vous le souhaitez pendant une période d’un an. Pour un jour, le prix est de 1,60€ et pour 7 jours, 7,90€ et les 30 min sont toujours gratuites! L’abonnement aux Villo! est de 33,60€ pour un an. Il est vrai que c’est une somme de départ mais une fois que c’est fait, il n’y a plus aucun frais supplémentaire si les trajets dépassent les 30 minutes. Financièrement, si vous faites plus de 66 trajets sur un an (de moins de 30 minutes), les Villo! sont très intéressants.

 

OBike

Ici pas de stations fixes pour prendre ou remettre son OBike. L’utilisateur peut prendre et laisser ce vélo n’importe où dans un périmètre délimité. Il le géolocalise grâce à son smartphone, et une application permet d’ouvrir ou de verrouiller le véhicule. Une utilisation souple, pour autant que l’on se trouve dans une zone bien couverte. Ce cycle est plutôt lourd : 20 kg et ne dispose que d’une seule vitesse, contre 6 pour les Villo! et 7 pour le Blue Bike. En côte, il est beaucoup trop lourd. Grimper sur les hauteurs de la capitale, vous oubliez avec ce vélo loué par une société de Singapour. Le prix est également plus élevé : 1€ pour 30 minutes ou, pour des voyages illimités, 11,90 €/mois, 29,90€/3 mois, 49,90€/6 mois ou 79,90€/an. 1€ la demi heure. Quand vous disposez d’un abonnement, vous pouvez utiliser OBike dans les autres pays d’Europe (Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Autriche et l’Angleterre). Attention, une caution doit être payée afin d’utiliser ce service. Elle revient à 49 euros et elle est totalement remboursée mais l’utilisateur doit en faire la demande.

 

Gobee Bike

Aussi en libre service, une caution moindre, 25€, pour l’offre de lancement à Bruxelles et le tarif appliqué est de 50 centimes toutes les 30 minutes. Beaucoup de vélos Gobee Bike sont endommagés. Ils ont l’air peu solides et la selle est très dure. Notre déverrouillage a été long et fastidieux. Ce vélocipède hongkongais n’a qu’une vitesse. Il ne nous a pas fait bonne impression car on a l’impression qu’il risque de casser à la première bordure prise, même si il est très léger et maniable.

 

Coup de cœur ?

Freddy était très sceptique au départ mais il a craqué pour le Villo! car il allie à la fois la facilité d’accès aux vélos vu le nombre de bornes sur Bruxelles et la solidité du vélo et ses 6 vitesses. Intéressant, surtout si vous avez la carte d’abonnement dès le départ!